deux co-détenus mis en examen


Deux hommes soupçonnés d’avoir participé au meurtre d’un détenu de 22 ans, tué mercredi d’un coup de couteau au centre pénitentiaire d’Avignon-Le Pontet lors d’une promenade de prisonniers du quartier disciplinaire, ont été mis en examen vendredi 5 août, a-t-on appris de source judiciaire.

Le premier, âgé de 19 ans, soupçonné d’être l’auteur du coup mortel porté avec un couteau en céramique, a été mis en examen pour «homicide volontaire». Il a reconnu les faits durant son placement en garde à vue, a confirmé à l’ADP la procureure d’Avignon.

Le second dont l’âge n’a pas été précisé a été mis en examen pour «complicité d’homicide volontaire», a-t-on ajouté de même source sans fournir de précisions sur le mobile des agresseurs. Les deux hommes ont été placés en détention pour ces faits. Interrogé mercredi après le drame par l’AFP, le syndicat Force ouvrière (FO) avait expliqué qu’«une violente bagarre» avait éclaté entre détenus et que l’un d’eux avait été «poignardé». La procureure d’Avignon, Florence Galtier, avait précisé à l’AFP que seulement six détenus du quartier disciplinaire se trouvaient dans la cour lorsque l’un d’eux avait reçu un coup de couteau fatal. Entendus en garde à vue, les trois autres co-détenus, mis hors de cause, ont pu réintégrer la prison avignonnaise.

«Les surveillants n’avaient pas hésité à rentrer dans la cour pour extraire la victime afin de lui prodiguer les premiers soins, en vain car elle est décédée des suites de ses blessures», avait précisé FO. «C’est un drame absolu, la mort d’un jeune homme est toujours un drame» avait déclaré le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti le jour des faits lors d’un point presse en marge d’un déplacement à Marseille.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*