Au deuxième trimestre, les créations d’emplois ont accéléré dans le secteur privé


Sur les trois derniers mois, 102.500 créations nettes de postes ont été dénombrées, contre 69.500 entre janvier et mars, selon l’Insee.

Après un début d’année mitigé, les créations d’emplois salariés dans le privé ont rebondi ce trimestre. D’après les dernières données de l’Insee, publiées ce vendredi, 102.500 créations nettes ont été dénombrées en trois mois, une hausse de 0,5%, plus dynamique que celle observée entre janvier et mars.

Au premier trimestre, les créations d’emplois dans le privé avaient considérablement ralenti : 66.100 postes avaient été dénombrés par l’Insee, un chiffre près de deux fois inférieur aux trois derniers mois de 2021. Cette hausse de 0,3% confirmait cependant la forte résistance du marché du travail tricolore, malgré l’incertitude, la guerre en Ukraine et l’inflation. «Au total, fin mars 2022 l’emploi salarié privé dépasse son niveau d’avant la crise sanitaire (soit fin 2019) de 2,0% (+389 700 emplois)», nuançaient les statisticiens nationaux dans la note publiée en mai dernier.

Plus d’informations à venir…



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*