240 plaintes recensées par le parquet


Des incidents étaient survenus lors de la finale de la Ligue des Champions. Une enquête pour « vols », « vols aggravés » et « violences aggravées » est toujours en cours. 

Article rédigé par


Publié

Temps de lecture : 1 min.

Près de dix semaines après les incidents survenus au Stade de France, « environ 240 plaintes ont été recensées », annonce vendredi 5 août sur Twitter le procureur de Bobigny, Eric Mathais. « J’ai bon espoir qu’un certain nombre d’auteurs d’infractions de violences et de vols aggravés soient identifiés et jugés et que les victimes puissent se constituer parties civiles. »

L’enquête pour « vols », « vols aggravés » et « violences aggravées » menée par le commissariat de Saint-Denis est toujours en cours et mobilise douze policiers. Le procureur se félicite notamment d’un « premier résultat très concret » avec un supporter anglais ayant pu récupérer sa montre de luxe qui avait été volée aux abords du stade puis saisie par des policiers.

Le 28 mai dernier, des incidents étaient survenus aux abords du Stade de France où se jouait la finale de la Ligue des Champions entre Liverpool et le Real Madrid. La justice avait été saisie après le signalement controversé du préfet de police de Paris pour une « fraude massive » aux faux billets provoquant selon lui l’afflux de 30 000 à 40 000 supporters supplémentaires aux abords du stade.





Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*