VIDEO. “Je suis rentrée en hôpital psychiatrique à 17 ans. Je n’ai pas pu être diagnostiquée avant mes 27 ans”



Publié

Brut.

Article rédigé par

Laetitia était une jeune adolescente quand elle est reçue pour la première fois en hôpital psychiatrique en France. Il lui faut 10 ans pour qu’elle soit enfin diagnostiquée pour trouble de la personnalité bordeline. Elle revient sur son expérience en HP.

Je suis rentrée en hôpital psychiatrique à 17 ans. A l’époque, je ne me rendais pas compte que ça valait le coup qu’on me sauve la vie” explique Laetitia, qui a écrit la bande-dessinée “Comment survivre en hôpital psychiatrique (en fumant des tonnes de cigarettes)”. Ses parents l’emmènent aux urgences. Elle est ensuite transférée aux urgences psychiatriques de Saint-Anne, où elle restera quelques jours. “Un moment, on m’a enfin autorisée à avoir de la musique et mes amis m’ont apporté un CD avec tous les groupes de l’époque. La musique m’a aidée à tenir le coup”.

Elle est ensuite dirigée vers le centre pour adolescents. Ses journées sont rythmées par les repas et “fumer des cigarettes”. Touchée par une dépression sévère, la jeune femme a du mal à se concentrer, comme pour lire un livre par exemple. Il lui faut dix ans pour que le diagnostic tombe enfin : elle est atteinte du trouble de la personnalité bordeline. “C’est très important d’être diagnostiqué. La vie peut être magnifique, mais on a besoin de nous aider en nous donnant les bons outils” précise Laetitia.

Abonnement Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*