Le trafic TGV et TER interrompu au sud de Bordeaux en raison d’un incendie


À 17h30, le feu avait détruit 30 hectares de pins et mobilisait deux Canadair, un avion Dash, près de 170 sapeurs-pompiers et une dizaine de gendarmes, selon la préfecture des Landes.

Le trafic des trains TER et TGV était interrompu au sud de Bordeaux mardi en raison d’un incendie qui s’est déclaré en milieu d’après-midi près de Dax, dans les Landes, a-t-on appris auprès de la SNCF.

«Tous les trains sont interrompus depuis 15h00 sur les lignes Bordeaux-Hendaye et Bordeaux-Dax-Tarbes», après un incendie aux abords des voies à Laluque, dans le sud des Landes, selon un porte-parole de la SNCF. La compagnie n’était pas en mesure en fin d’après-midi de donner une estimation sur l’heure de reprise du trafic et invitait les voyageurs à reporter leurs voyages sur cette ligne.

À 17h30, le feu avait détruit 30 hectares de pins et mobilisait deux Canadair, un avion Dash, près de 170 sapeurs-pompiers et une dizaine de gendarmes, selon la préfecture des Landes qui a annoncé le passage du département en vigilance rouge (niveau 4 sur 5) pour le risque d’incendie à partir de mercredi minuit. Un autre incendie avait été fixé dans la matinée après avoir parcouru depuis dimanche 300 hectares dans la forêt de pins à l’extrême nord du département, à la frontière avec la Gironde, placée également en vigilance rouge pour le risque d’incendies.


À VOIR AUSSI – Un incendie provoque d’importants retards des TGV Méditerranée dans la Drôme



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*