juillet 2022 est le 2e mois le plus sec jamais enregistré


Juillet 2022 est «au second rang des mois les plus secs tous mois confondus» en France depuis le début des mesures en 1958-1959, avec un cumul de précipitations agrégées de 9,7 millimètres, a indiqué lundi 1er août Météo-France à l’AFP.

Ceci représente un déficit de précipitations de 84% par rapport aux normales de la période 1991-2020, précise Météo-France. Jusqu’à présent, le mois le plus sec jamais enregistré remonte à mars 1961 avec 7,8 millimètres, précise Météo-France, dont les premiers relevés de précipitations remontent à août 1958.

Juillet 2022 devient également «le mois de juillet le plus sec sur la période 1959-2022», indique Météo-France. Les précédents records remontaient à juillet 2020 avec 16,7 millimètres de précipitations et juillet 1964 avec 24,7 millimètres, selon le service météorologique et climatique national.


À VOIR AUSSI – Météo-France: l’été 2022 fera «probablement partie des plus chauds» jamais enregistrés



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*