le président du Parti conservateur de Boris Johnson démissionne après de «très mauvais résultats» électoraux


Le premier ministre britannique Boris Johnson et son parti conservateur ont subi vendredi deux importantes défaites lors d’élections parlementaires partielles.

Le président du Parti conservateur britannique, Oliver Dowden, a annoncé vendredi 24 juin sa démission au premier ministre Boris Johnson après une série de «très mauvais résultats» électoraux dont les défaites des tories lors de deux élections parlementaires partielles jeudi.

Ces défaites «sont les dernières d’une série de très mauvais résultats pour notre parti», a écrit Oliver Dowden dans une lettre au premier ministre, ajoutant que «nous ne pouvons pas continuer comme si de rien n’était» et «quelqu’un doit prendre ses responsabilités».



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*