l’Autriche va mettre fin à la vaccination obligatoire


Le gouvernement autrichien avait déjà suspendu cette mesure en mars, un mois à peine après son entrée en vigueur.

Article rédigé par


Publié

Temps de lecture : 1 min.

« Il faut désormais vivre avec le Covid. » Le gouvernement autrichien a annoncé, jeudi 23 juin, l’abandon total de sa politique de vaccination obligatoire contre le Covid-19. « Nous allons donc mettre en œuvre une série de mesures, ce qui signifie la fin de la vaccination obligatoire », a déclaré le ministre de la Santé Johannes Rauch, lors d’une conférence de presse à Vienne.

Cette loi n’est pas jugée par la commission d’experts « nécessaire que ce soit d’un point du vue médical ou constitutionnel », et a créé « une profonde division au sein de la société autrichienne », a expliqué Johannes Rauch. La stratégie « avait été mise en place dans un contexte différent », avec des unités hospitalières surchargées, a-t-il souligné. « Mais le variant Omicron a changé les règles, a ajouté le ministre écologiste. Même ceux qui avaient accepté de se faire vacciner sont maintenant réticents à se faire administrer une nouvelle dose ».

Le texte était entré en vigueur le 5 février, une mesure inédite dans l’Union européenne (UE) et qui avait suscité une forte opposition d’une partie de la population de 9 millions d’habitants. L’ensemble des résidents de plus de 18 ans étaient concernés, à l’exception des femmes enceintes, de ceux qui ont contracté le virus il y a moins de 180 jours et enfin de ceux qui peuvent se faire exempter pour raisons médicales. Finalement, le gouvernement avait décidé de suspendre l’application de la loi face à la moindre dangerosité du variant Omicron.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*