8 hommes condamnés à des peines allant du sursis à 2 ans ferme


Sept Français et un Italien ont été reconnus coupables jeudi par le tribunal correctionnel de Paris.

Les sept prévenus français et le prévenu italien, âgés de 31 à 58 ans, ont été reconnus coupables du vol en 2019 d’une porte du Bataclan ornée d’une peinture de Banksy considérée comme un hommage aux victimes du 13-Novembre. Ils ont été condamnés à des peines de prison allant de plusieurs mois à quatre ans de prison, dont deux fermes, par le tribunal correctionnel de Paris jeudi.

Revendiquée par le street artist à l’identité mystérieuse, l’œuvre baptisée La Jeune Fille triste avait été dérobée le 26 janvier 2019, peu après 4 heures du matin, par trois hommes masqués. La porte métallique de la salle de concert du Bataclan, où 90 personnes ont été tuées par des tireurs islamistes lors des attentats du 13 novembre 2015, sur laquelle avait été peinte l’œuvre représentant une silhouette féminine voilée et endeuillée, avait été découpée puis emportée dans un fourgon. L’équipe du Bataclan avait alors fait part de sa «profonde indignation». La porte avait finalement été retrouvée en juin 2020 dans le grenier d’une ferme en Italie.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*