Sonia Bisch demande « des mesures gouvernementales » contre les violences gynécologiques et obstétricales



Sonia Bisch, porte-parole du collectif « Stop aux Violences Obstétricales et Gynécologiques », demande sur BFMTV ce mercredi soir « des mesures gouvernementales » contre ces violences. « Nous recevons environ 200 témoignages de violences gynécologiques et obstétricales par mois », explique-t-elle.

Le | Durée : 0:26



Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*