Marchand aux anges après sa médaille d’argent aux Mondiaux


Le Français de 20 ans a une nouvelle fois brillé mardi lors des Mondiaux de natation.

Médaillé d’argent sur 200 m papillon et qualifié pour la finale du 200 m quatre nages dans la même journée, Léon Marchand a très bien vécu l’enchaînement des courses. «J‘étais très excité pour cette soirée», a-t-il souri en fin de session.

Comment avez-vous vécu cette journée ?
Léon Marchand: «C’était un beau challenge, je pense que j’ai bien réussi et je suis content d’être en finale et de décrocher une autre médaille. J’ai surtout joué la médaille, le temps, je n’ai pas trop regardé mais c’est vrai que j’ai fait 1 min 53, c’est quand même assez ouf. (…) J’étais très excité pour cette soirée parce que je sais que je peux enchaîner deux courses à haut niveau. Là, ça s’est effectivement super bien passé. On avait déjà notre plan en tête donc c’était plus facile pour moi d’être détendu entre chaque course. Ce qui était compliqué c’était de rester concentré sur le podium surtout qu’il y avait toute la piscine qui criait (pour la victoire du Hongrois Milak, NDLR) donc c’était assez sympa.»

Léon Marchand FERENC ISZA / AFP

Vous avez pu profiter du podium quand même ?
«Franchement, c’était génial. Déjà quand on est entrés dans le bassin, je me suis dit  »ouah j’ai l’impression d’être au foot », donc c’était vraiment cool. J’ai vraiment profité. Et j’avais l’autre côté de moi-même qui me disait Il faut que je me qualifie en finale du 200 m 4 nages J’ai fait les deux, maintenant il faut que je dorme et on verra demain.»

Et dire que vous avez choisi de concourir sur le 200 m papillon il y a seulement un mois et demi…
«Depuis que j’ai commencé la natation, j’adore le 200 pap’. Cette année je m’étais plus concentré sur le 200 brasse mais ça tombait pas bien avec le programme de la compétition. Ça fait 3-4 semaines que je bosse beaucoup dessus et je me sens vraiment bien en pap’, je pense que j’ai encore une petite marge de progression pour la suite.»



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*