la Première ministre néo-zélandaise, saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, testée positive



La Première ministre est déjà placée en quarantaine. La Nouvelle-Zélande a appliqué l’une des politiques les plus restrictives au monde pour juguler l’épidémie et connaît l’un des plus bas bilan humain au monde.

La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern, saluée pour sa gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus, a été testée positive au Covid-19, ont annoncé ce samedi ses services.

Ses symptômes sont « modérés » et elle respecte une quarantaine de sept jours chez elle, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

Jacinda Ardern, qui a publié sur Instagram une photo de son test positif, est isolée depuis dimanche, lorsque son compagnon Clarke Gayford avait lui-même contracté le virus.

L’une des politiques anti-Covid les plus restrictives au monde

La Nouvelle-Zélande a appliqué l’une des politiques les plus restrictives au monde pour juguler l’épidémie depuis 2020, et son bilan de 892 décès reste parmi les plus bas des nations développées.

L’archipel océanien enregistre toutefois une poussée du variant Omicron depuis l’assouplissement des restrictions en mars, avec plus de 50.000 cas enregistrés la semaine dernière.



Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*