Un nouveau président à la cour d’appel de Paris


PORTRAIT – Jacques Boulard, le premier président de la cour d’appel de Toulouse, a été choisi pour ce poste stratégique.

C’est l’un des postes les plus stratégiques et prestigieux de la magistrature, après ceux de la Cour de cassation. Mercredi, après plus de trois heures de délibéré, le Conseil supérieur de la magistrature a choisi Jacques Boulard comme nouveau premier président de la cour d’appel de Paris. En lice avec Tristan Gervais de Lafond, premier président de Montpellier et Jean Seither, premier président de la cour d’appel de Douai, il remplace Jean-Michel Hayat, atteint par la limite d’âge.

Né le 25 avril 1963 à Rennes, Jacques Boulard est actuellement premier président de la cour d’appel de Toulouse. Après un premier poste comme substitut au parquet de Pontoise en 1989, il a poursuivi sa carrière au ministère de la Justice, où il a exercé dans trois directions différentes, à savoir la direction des affaires criminelles et des grâces, la direction de la protection judiciaire et de la jeunesse et enfin celle des services judiciaires. Jacques Boulard a ensuite entamé un parcours de chef de juridiction…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 69% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*