Paris en ballottage défavorable après le match nul à l’aller contre Kiel en quarts de C1


Les handballeurs du Paris SG ont arraché le match nul 30 à 30 contre le club allemand de Kiel après avoir été menés toute la rencontre, mercredi soir dans leur salle de Coubertin, en quarts de finale aller de la Ligue des champions.

Menés pendant toute la rencontre, les handballeurs du Paris SG ont accroché le match nul contre le club allemand de Kiel 30 à 30 en quarts de finale aller de la Ligue des champions, mercredi à Coubertin. Avec ce match nul, les Parisiens sont contraints à un exploit dans le nord de l’Allemagne jeudi prochain, où ils devront s’imposer ou faire match nul en inscrivant plus de trente buts en terre allemande pour voir le Final 4 de la compétition reine du handball européen programmée les 18 et 19 juin prochains à Cologne.

Les joueurs de Raul Gonzalez ont donc grillé un joker dans le chaudron de Coubertin, ambiancé comme c’est devenu une habitude ces dernières semaines par les ultras du PSG, ce qui tranche avec le Parc des Princes voisin, où ils limitent leurs encouragements pour protester contre la politique sportive du foot. Mercredi, les Parisiens s’en sont remis à leurs deux valeurs sûres du moment, l’arrière gaucher Nedim Remili et le pivot Kamil Syprzak.

L’international français, qui prendra la direction de la Pologne et de Kielce la saison prochaine, a été étincelant sur la base arrière parisienne avec huit buts, meilleur marqueur de la rencontre dans un superbe duel à distance avec le demi-centre norvégien Sander Sagosen remporté par le Français. De son côté, Syprzak a inscrit sept buts, dont quatre sur jets à 7 mètres. Mais les «Zèbres» de Kiel ont tenu le choc d’un match extrêmement physique et engagé comme en témoignent les neufs exclusions temporaires sur l’ensemble du match.

Les Kieler de Filip Jicha ont pris une petite option pour revoir le Final 4 qu’ils n’ont disputé qu’une seule fois sur les cinq dernières saisons, en 2020 lorsqu’ils ont accroché leur quatrième sacre. Le PSG, depuis qu’il a été racheté par le Qatar en juin 2012, chasse après un premier sacre continental, avec une équipe emmenée par des stars du hand comme Mikkel Hansen ou Nikola Karabatic. Mais jusqu’à présent, la compétition s’est refusée aux Parisiens, qui n’ont disputé qu’une seule finale en 2017, perdue contre Skopje.

Le club va connaître un gros renouvellement d’effectif à la fin de la saison, avec les départs de Remili et Benoit Kounkoud à Kielce, Mikkel Hansen à Aalborg au Danemark, Vincent Gérard à Saint-Raphaël et Yann Genty à Limoges. Le début de la rencontre face à Kiel, initialement prévu à 20h45, a dû être décalé de 15 minutes, à la suite de la chute accidentelle d’un supporter depuis une tribune et qui est tombé sur deux photographes placés en contre-bas. L’incident a nécessité l’intervention du staff médical du club. Les trois personnes, dont le pronostic vital n’est pas engagé, ont été évacuées vers l’hôpital le plus proche.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*