Le chant consternant et déplacé des supporters niçois insultant la mémoire d’Emiliano Sala


L’OGN Nice a condamné un chant très douteux des supporters des Aiglons, à l’occasion de la réception de Saint-Etienne ce mercredi.

La défaite face à Nantes (0-1) en finale de Coupe de France n’a pas été digérée par certains des supportes de l’OGC Nice. Lors de la réception de l’ASSE, lors de la 35e journée, certains d’entre eux ont détourné le chant en hommage à Emiliano Sala, star Nantaise, à la neuvième minute de jeu… L’ancien numéro 9 du FC Nantes est décédé en janvier 2019 d’un accident d’avion, ce dernier s’écrasant et disparant dans la Manche alors qu’il devait s’engager avec Cardiff. « C’est un Argentin, qui ne lâche rien, Emiliano Sala, Emiliano Sala » a été remplacé par « C’est un Argentin, qui ne nage pas bien, Emiliano sous l’eau, Emiliano sous l’eau »… Des chants insultants en provenance de la tribune Populaire Sud de l’Allianz Riviera.

L’OGC Nice a condamné «avec la plus grande fermeté» mercredi soir le chant de ses supporteurs. Désormais, la Ligue va se pencher sur ce dossier. «L’OGC Nice condamne avec la plus grande fermeté le chant concernant Emiliano Sala entendu mercredi soir à l’Allianz Riviera», a déclaré le club niçois dans un communiqué, à l’issue de la victoire 4-2 des Aiglons contre l’AS Saint-Etienne en match en retard de la 36e journée de Ligue 1 de football. «Le club ne reconnaît en rien ses valeurs ni celles de l’ensemble de la famille rouge et noir dans cette provocation impensable et abjecte d’une minorité de ses supporters», a poursuivi le club, en apportant «son soutien à la famille et aux proches d’Emiliano Sala».

À VOIR AUSSI – Emiliano Sala, de Bordeaux à Nantes, l’émergence d’un héros

Le public niçois a également lancé des insultes envers Stéphanie Frappart, l’arbitre de cette finale, coupable à leurs yeux d’avoir accordé un pénalty imaginaire aux Canaris nantais.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*