Berlin prévoit des conséquences «pendant 100 ans»


L’Ukraine devra «lutter pendant 100 ans» contre les conséquences de la guerre actuelle, a prévenu mercredi 11 mai le chancelier allemand Olaf Scholz, en faisant un parallèle avec celles de la Seconde Guerre mondiale dans son pays.

«Ceux qui vivent en Allemagne savent que les bombes qui sont tombées pendant la Seconde Guerre mondiale sont encore découvertes aujourd’hui et que les alertes à la bombe continuent», a affirmé Olaf Scholz lors d’une conférence de presse à Berlin. Avant d’avertir: «L’Ukraine devra donc se préparer dès maintenant à lutter pendant 100 ans contre les conséquences de cette guerre».

«Nous savons que de telles guerres ont de longues conséquences, toutes les bombes qui sont lancées maintenant resteront pendant longtemps» dans le sol, a déclaré le chancelier qui a précisé que les pays occidentaux devront «travailler ensemble à la reconstruction» de l’Ukraine.

L’Allemagne demeure truffée de bombes qui n’ont pas explosé et qui sont souvent découvertes sur des chantiers de construction, 77 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale. En décembre dernier, une bombe de quelque 250 kg avait ainsi explosé sur un chantier proche de la gare de Munich, dans le sud de l’Allemagne, faisant quatre blessés et interrompant le trafic ferroviaire.


À VOIR AUSSI – «Il n’y aurait pas eu de guerre si l’Ukraine était membre de l’Otan», assure Zelensky



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*