49% de Français veulent un premier ministre de gauche


Depuis la victoire d’Emmanuel Macron, le président de la République fait durer le suspense quant à la nomination du successeur de Jean Castex.

La nomination ne devrait plus trop tarder. Alors qu’Emmanuel Macron a été réélu il y a deux semaines et demi, le président de la République, fidèle à sa réputation de maître des horloges, prend son temps pour choisir le successeur de Jean Castex à Matignon, en place depuis 2020. Si plusieurs noms ont été évoqués dans la presse, une bonne partie des Français se sont déjà fait une idée du profil du premier ministre qui correspondrait le mieux à leurs attentes. Selon un sondage Ifop pour Le JDD , 49% d’entre eux espèrent que le prochain locataire de Matignon soit une personnalité de gauche.

Un portrait-robot annoncé par Macron

Dans le détail, ce sont les jeunes, potentiellement ceux ayant le plus voté pour Jean-Luc Mélenchon, qui souhaitent un chef du gouvernement de cette tendance-là. D’autant que le chef de l’Etat lui-même avait dressé après sa victoire un premier portrait-robot du profil qu’il recherchait : une personne «attaché à la question sociale, à la question environnementale et à la question productive». Autre élément à prendre en compte, cette même volonté chez les sympathisants du RN et ceux du parti présidentiel. Car si bien évidemment 92% des électeurs de gauche veulent que leurs idées arrivent au pouvoir, un tiers des soutiens d’Emmanuel Macron et 25% des partisans de Marine Le Pen y aspirent également. Une part non négligeable qui s’explique en partie par l’expression des catégories populaires de vouloir bénéficier de mesures plus sociales.

Lors d’une conférence de presse avec le chancelier allemand Olaf Scholz lundi à Berlin, Emmanuel Macron avait indiqué qu’il connaissait le nom du prochain premier ministre. Sans en dire plus : «Oui, mais ce n’est pas ici que je vais vous le dire, ni maintenant, bien entendu». Après un dîner d’adieu qui se tiendra jeudi soir à Matignon, Jean Castex va, selon toute vraisemblance, remettre sa démission et celle de son gouvernement dans les prochains jours à Emmanuel Macron. Le choix de la nouvelle équipe devrait intervenir dans les heures qui suivront.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*