toujours pas d’entente sur le texte



Publié


Mis à jour

Pass sanitaire : toujours pas d'entente sur le texte

Article rédigé par

Alors qu’une entrée en vigueur était espérée pour le 15 janvier, le pass vaccinal doit encore répondre à certains critères qui divisent la majorité et l’opposition.

Seconde lecture en cours à l’Assemblée nationale, pour le projet de loi instaurant le pass vaccinal. Un deuxième passage du texte qui aurait pu être évité. Jeudi 13 janvier, députés et sénateurs s’étaient réunis en commission mixte paritaire, de manière à s’accorder sur une version commune du texte. Un tweet de Bruno Retailleau, député LR, indiquant que la commission avait donné raison au Sénat, a tout fait capoter.

« Nous travaillons non pas pour gagner ou perdre, mais pour protéger les Français », a tenu à souligner Yaël Braun-Pivet, présidente LREM de la commission mixte paritaire. Un nouveau couac dans le dossier du pass vaccinal, qui, peu après la sortie d’Emmanuel Macron sur les non-vaccinés il y a quelques semaines, avait déjà connu des contestations de la part de l’opposition. Il existe aujourd’hui trois points principaux de discorde : l’âge minimum requis, la vérification d’identité et l’amende en cas de non-application du télétravail par les entreprises.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*