Omicron s’étend à une ville proche de Macao


La ville de Zhuhai, dans le sud-est de la Chine, a suspendu samedi les trajets des bus publics après la découverte d’au moins sept cas d’Omicron, le variant hautement contagieux du coronavirus, et a demandé aux habitants de ne pas quitter la ville.

Cette ville côtière de 2,4 millions d’habitants, qui jouxte Macao, surnommée le Las Vegas chinois, avait déjà jeudi annoncé la fermeture notamment des salons de coiffure, des salles de sport et des cinémas. Ces décisions ont été prises à la suite de la découverte d’un malade léger et six patients positifs mais asymptomatiques lors d’une campagne massive de tests, suite à un cas découvert dans ville voisine de Zhongshan.

La Chine se bat pour tenter d’endiguer les petits foyers de coronavirus, y compris plusieurs cas d’Omicron, apparus dans différentes villes et empêcher leur transmission au pays entier, à quelques semaines des Jeux olympiques d’hiver à Pékin. Des millions de personnes dans le pays ont été confinées ces dernières semaines, tandis que des dizaines de vols intérieurs étaient annulés, et des usines entières fermées. À Zhuhai, les autorités ont demandé aux habitants de ne pas quitter la ville sauf en cas d’extrême nécessité, et sur présentation d’un résultat de test négatif datant de moins de 24h.

La Chine, avec sa politique de tolérance zéro, qui voit des quartiers ou même des villes entières confinés dès l’apparition de quelques cas, a réussi jusqu’à présent à maintenir un taux très bas d’infection par le virus. Mais l’apparition du très contagieux Omicron met cette politique à mal. Celui-ci est apparu d’abord dans le port de Tianjin, relativement proche de Pékin, avant de toucher la ville centrale d’Anyang. Les autorités ont appelé les régions non encore touchées à «ne pas relâcher» leur vigilance et à «renforcer les contrôles». Selon les chiffres officiels, le pays a enregistré 104 nouveaux cas de Covid samedi.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*