Non, une école supérieure ne mettra finalement pas de 0/20 au BTS blanc d’un étudiant positif au Covid-19


Alors que le nombre de contaminations continue d’augmenter en France, les examens dans l’enseignement supérieur sont maintenus et se tiendront en présentiel. Mais selon une publication partagée plus de 13 000 fois sur Twitter, en cas d’absence pour l’une de ses épreuves, un étudiant risque le 0/20 malgré son test positif au Covid-19. Oui, cette école a bien envoyé ce message à cet étudiant, avant de se raviser et de reconnaître son erreur. L’étudiant sera finalement « non-évalué », nous a indiqué l’école.

Dans une publication sur Twitter, jeudi 13 janvier, un étudiant a partagé la capture d’écran d’un mail de réponse de son école en précisant qu’il leur a indiqué être positif au Covid et qu’il ne pourrait donc pas participer à ses deux premières épreuves de BTS blanc. Le mail de l’école indique ceci : « Bonjour Lucas, je vous remercie pour votre retour. Nous appliquons les mêmes règles que pour les épreuves du BTS, c’est-à-dire que toute absence à une évaluation équivaux (sic) à un 0/20. Bien cordialement.« 

Le mail de l'école de Lucas lui indiquant qu'il aurait 0/20 en cas d'absence à son examen blanc malgré son test positif au Covid-19 (CAPTURE ECRAN TWITTER)

Nous avons contacté l’étudiant concerné, puis l’école où il poursuit ses études, l’Institut supérieur de l’audiovisuel (ISA). La direction de l’ISA reconnaît « une erreur de communication dans l’envoi de ce mail« . L’ISA nous indique que « des rattrapages ne peuvent pas être organisés dans le cadre de ces examens blancs« , organisés en interne, car « il s’agit de travaux en groupe« . Enfin la direction de l’école a tenu à préciser que cet étudiant est le seul à avoir reçu ce mail.

Le mail de l'école de Lucas lui indiquant que finalement il serait "non-évalué" à son examen blanc. (CAPTURE ECRAN TWITTER)

Depuis l’école a envoyé un nouveau mail à l’étudiant concerné pour lui indiquer qu’il ne serait finalement pas évalué car « le calendrier de l’école empêche l’organisation d’épreuves de rattrapage« .

Même si dans le cadre de ces épreuves, organisées en interne par l’école, il n’y aura pas de rattrapages, l’ISA précise qu’il y en aura pour l’examen de BTS officiel qui se tiendra dans un mois.

Le 29 décembre dernier, le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a publié une circulaire sanitaire sur les mesures à prendre face à « l’émergence du variant Omicron du Covid-19« . Concernant les étudiants soumis à l’isolement et qui se trouveraient dans l’impossibilité de participer à une ou plusieurs épreuves, le ministère indique que les école devront veiller « à organiser une session de substitution » autrement dit des épreuves de rattrapage.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*