la lutte contre l’endométriose s’organise



Publié


Mis à jour

Santé : la lutte contre l'endométriose s'organise

Article rédigé par

Souvent prise à la légère, cette maladie gynécologique pouvant causer l’infertilité, va faire l’objet d’une stratégie nationale selon le président de la République.

Nathalie souffre d’endométriose depuis l’adolescence. Règles abondantes, douleurs intenses, dès son plus jeune âge elle consulte plusieurs médecins. Il faudra plus de dix ans pour poser le diagnostic. « Les médecins auxquels je m’adressais me disaient que ce n’était pas possible parce que j’étais trop jeune. A force d’entendre ça on a l’impression de passer pour un malade imaginaire », déplore Nathalie. 

Chez les femmes atteintes d’endométriose, du sang migre de l’utérus par les trompes et atteint des organes de l’abdomen. C’est ce qui provoque des lésions, kystes et douleurs, parfois même une infertilité. En France, une femme sur dix est touchée par cette maladie gynécologique complexe. En début de semaine, Emmanuel Macron a lancé une stratégie nationale afin de mieux diagnostiquer et prendre en charge l’endométriose. Aujourd’hui, la chirurgie, la pilule et les antalgiques sont des bons moyens de lutter contre ce fléau.

Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*