Pieter Elbers, le patron de KLM, débarqué après deux mandats à la tête de la compagnie


La compagnie aérienne néerlandaise a précisé que cette décision avait été prise en concertation avec l’intéressé.

La compagnie aérienne néerlandaise KLM a annoncé jeudi que son PDG Pieter Elbers ne sera pas reconduit pour un troisième mandat en mai 2023, précisant que cette décision a été prise en concertation avec l’intéressé.

«Compte tenu de l’expiration de son deuxième mandat, qui offre au conseil de surveillance un moment naturel de réflexion, nous avons, après consultation avec Pieter, décidé de ne pas entamer un troisième mandat», a déclaré dans un communiqué Cees’t Hart, président du conseil de surveillance de KLM. «Après deux mandats, plus de huit ans, de leadership en tant que PDG de KLM, je passe le relais en toute confiance», a déclaré Pieter Elbers, cité dans le communiqué.

«Mes trente années de carrière au sein de la famille bleue KLM ont été un voyage d’une beauté inimaginable que je chérirai toujours», a-t-il ajouté. Des divergences stratégiques ont opposé Benjamin Smith, DG du groupe Air France-KLM, et Pieter Elbers. Ce dernier défendait l’autonomie de KLM, fleuron national quand Benjamin Smith souhaitait davantage d’intégration avec la compagnie française.

«Ce processus a été mené dans un état d’esprit constructif. Je remercie Pieter pour son engagement et je sais pouvoir compter sur lui, ainsi que sur toutes les équipes de KLM, pour assurer la transition avec son successeur», a déclaré Benjamin Smith dans un communiqué.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*