jusqu’à 10 mois de prison pour cinq hommes


Cinq jeunes hommes, dont quatre mineurs, ont été condamnés jeudi 13 janvier à des peines allant jusqu’à 10 mois de prison par le tribunal judiciaire de Roanne (Loire) pour avoir proposé des cigarettes contenant de «l’herbe chamanique» pour voler leurs victimes. Ces cinq jeunes, originaires de l’ile de Mayotte et connus pour de petits larcins, ont reconnu avoir proposé à des passants de fumer des cigarettes artisanales, dans lesquelles était glissé de «l’herbe chamanique».

Certaines des six victimes recensées sur Roanne et la commune voisine du Coteau, entre le 27 et le 30 juillet 2019, avaient été dépouillées de leurs effets personnels, dont leur smartphone, alors qu’elles se trouvaient plongées dans un état de délire, ou comateux du type léthargie sous l’effet de la drogue. Un des jeunes intoxiqués s’était montré agressif envers les pompiers venus le secourir, tandis qu’un autre était en train d’avaler du gravier. Le tribunal pour enfants de Roanne a prononcé jeudi des peines allant de trois à six mois de prison, ferme ou assorties du sursis, à l’encontre des quatre jeunes, mineurs au moment des faits.

En novembre dernier, le majeur avait été reconnu coupable d’administration de substance nuisible aggravée (avec préméditation et en réunion) et condamné à 10 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Roanne. «Les expertises toxicologiques réalisées ont fait apparaître le caractère nuisible et nocif de la drogue retrouvée dans les cigarettes, en provenance de Mayotte», a déclaré jeudi soir à l’AFP Abdelkrim Grini, le procureur de la république de Roanne. Ces analyses n’ont toutefois pas permis d’identifier cette substance, selon Abdelkrim Grini



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*