Braquage de Kim Kardashian : une star, des bijoux et des ratés



Publié

Braquage de Kim Kardashian : une star, des bijoux et des ratés
FRANCE 2

Article rédigé par

N.Perez, Y.Moine, A.Locascio, E.de Pourquery, G.Burlat, A.Tranchant

France 2

France Télévisions

En 2016, le braquage de la star américaine Kim Kardashian, à Paris, défrayait la chronique. Quelles erreurs ont permis de confondre les malfaiteurs ?

L’un des braquages les plus médiatisés de l’histoire a eu lieu à Paris. Le 3 octobre 2016, la star Kim Kardashian, épouse du rappeur Kanye West, est dans la capitale française pour la Fashion Week. Au milieu de la nuit, des braqueurs lui dérobent 9 millions d’euros de bijoux dans sa luxueuse résidence hôtelière. Déguisés en policiers, les malfaiteurs pensaient avoir tout prévu. Premier imprévu : la barrière de la langue. Aucun d’entre eux ne parlent anglais, et Kim Kardashian est seule. Le vigile doit alors servir d’interprète.

L’opération dure 15 minutes. Les braqueurs emportent la bague de fiançailles de la star, un diamant évalué à 4 millions d’euros, ainsi que d’autres bijoux, pour un butin estimé à 9 millions d’euros. La jeune femme, très choquée, le fait rapidement savoir en s’adressant aux médias. Les braqueurs, eux, ont commis des erreurs. Ils ont oublié un rouleau de scotch sur les lieux et égaré un pendentif lors d’une chute durant leur fuite à vélo. De l’ADN était présent sur les deux objets. C’est lui qui a permis d’identifier les suspects, bien connus du grand banditisme. Le gang a été interpellé le 9 janvier 2017. 12 personnes comparaîtront dans quelques semaines devant les jurés d’une cour d’assises.

Newsletter

le JT de 20h

Tous les jours, recevez directement votre JT de 20H

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.





Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*