La première course autour du monde en solitaire sur les maxi-trimarans Ultim aura lieu fin 2023


Le départ et l’arrivée de cette grande première, avec un très beau plateau attendu, s’effectueront à Brest.

Initialement programmée en 2019 mais reportée en raison de nombreuses graves avaries subies par les bateaux sur la Route du rhum 2018, la première course autour du monde en solitaire sur les maxi-trimarans Ultim (32 mètres de long, 23 de large) se déroulera fin 2023.

Le départ et l’arrivée de cette grande première s’effectueront à Brest. «C’est une nouvelle page de la course au large qui s’écrit», se réjouit Jean-Bernard Le Boucher, directeur général de la Classe Ultim qui espère «jusqu’à sept bateaux» sur la ligne de départ. Sont déjà assurés d’y participer : Edmond de Rothschild (Charles Caudrelier), SVR Lazartigue (François Gabart), Banque Populaire XI (Armel Le Cléac’h), Sodebo (Thomas Coville) et Actual (Yves Le Blévec). Ces cinq maxi-trimarans viennent de participer à la Transat Jacques Vabre, remportée par Charles Caudrelier et Franck Cammas (Edmond de Rothschild). Tous ont rallié Fort-de-France. Seul Sodebo (Thomas Coville-Thomas Rouxel) avait dû effectuer un arrêt à Madère pour réparer un foil cassé après une collision avec un ofni.

Contrairement au Vendée Globe où toute réparation avec assistance est éliminatoire, les concurrents de ce tour du monde en Ultim pourront effectuer un ou plusieurs arrêts techniques (nombre précisé dans l’avis de course à venir) «pour ne pas qu’un concurrent se retrouve éliminé sur une casse mineure et avoir un maximum de bateaux à l’arrivée», précise Hervé Favre, président d’OC Sport Pen Duick, l’organisateur de cette nouvelle course durant laquelle les marins bénéficieront d’un routage météo. Les deux derniers bateaux participants pourraient être l’ancien Actual de Le Blévec (ex-Sodebo) et Idec Sport de Francis Joyon.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*