un policier blessé par des tirs à Fort-de-France, selon la police


Un agent a été blessé au bras tandis qu’une autre a reçu une balle qui s’est logée dans son gilet pare-balles.

Un policier a été blessé au bras vendredi 26 novembre par des tirs provenant d’un barrage érigé à Fort-de-France, tandis qu’un autre a reçu un impact qui s’est logé dans son gilet pare-balles, a appris l’AFP auprès de la police.

Le policier blessé, membre de la police judiciaire, a reçu des plombs dans le bras. L’autre fonctionnaire, une femme membre d’une compagnie d’intervention, a été également visée, mais la balle s’est nichée dans son gilet pare-balles, a-t-on ajouté de même source, en précisant que le Raid devait intervenir pour démanteler le barrage.

À VOIR AUSSI – «On se croyait en pleine guerre»: en Martinique, les résident témoignent des violences

Pour faire face à la crise en cours, le préfet a imposé un couvre-feu, «de 19H00 à 5H00», avec pour objectif «le retour à une situation apaisée» qui «permet(te) ensuite de dialoguer, de travailler, d’avancer», mais également «le retour du service public et la réouverture du système scolaire».



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*