le nouveau variant repéré en Afrique du Sud « aura du mal à passer au travers de la 3e dose », selon Benjamin Davido



Publié

Article rédigé par

Avec la dose de rappel, une « dose de boost, on va regagner en efficacité vaccinale », estime vendredi sur franceinfo l’infectiologue.

Le nouveau variant repéré en Afrique du Sud « aura du mal à passer au travers de la troisième dose », a déclaré Benjamin Davido, infectiologue et référent Covid-19 à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches, vendredi 26 novembre sur franceinfo. Avec la dose de rappel, une « dose de boost, on va regagner en efficacité vaccinale », a-t-il ajouté. « On va voir apparaitre de plus en plus de variants, il ne faut pas s’affoler, il faut juste comprendre que c’est la résultante du fait qu’on n’a pas été assez rapide dans l’action, donc il faut agir encore plus vite sur la vaccination. »

C’est la deuxième fois qu’un nouveau variant est détecté en Afrique du Sud et « ce n’est pas un hasard », selon Benjamin Davido qui compte, à ce stade, « une vingtaine de cas répertoriés ». « Ce qui est très intéressant, c’est de voir que ces variants apparaissent essentiellement dans des pays où le virus circule le plus, des pays où il y a beaucoup d’immunodéprimés notamment des patients qui sont atteints du virus du sida et pour lesquels l’accès aux soins est extrêmement compliqué », a-t-il analysé.

« On sait que les gens immunodéprimés sont des incubateurs à variants et il faut arrêter avec ce message qui consiste à dire que c’est le vaccin qui crée des variants, c’est l’inverse, c’est une population qui est insuffisamment vaccinée. »

Benjamin Davido, infectiologue

à franceinfo

Par ailleurs, Benjamin Davido a estimé que suspendre les vols entre l’Afrique du Sud et l’Europe « est illusoire ». « Quand il y a une fuite d’eau, on essaie de fermer le robinet, cela ne suffit pas toujours, il faut appeler le plombier, en l’occurrence notre plombier, ici, c’est le vaccin », a déclaré l’infectiologue. « Essayons de faire en sorte que tous les moyens mis en œuvre pour freiner la circulation du virus soient mis en place », a-t-il conclu.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*