la Commission européenne propose de suspendre les vols depuis l’Afrique australe après la découverte d’un nouveau variant



Ce qu’il faut savoir

La menace d’un nouveau variant inquiète l’Europe. La Commission européenne a proposé de suspendre les vols en provenance de la région d’Afrique australe en raison de la découverte d’un nouveau variant du Covid-19, a annoncé, vendredi 26 novembre, sa présidente Ursula von der Leyen. Suivez notre direct.

Un variant qui inquiète. Le nouveau variant du Covid-19 détecté en Afrique du Sud, B.1.1.529, présente un nombre « extrêmement élevé » de mutations et « nous pouvons voir qu’il a un potentiel de propagation très rapide », a déclaré le virologue Tulio de Oliveira, lors d’une conférence de presse en ligne chapeautée par le ministère de la Santé.

 L’OMS se réunit en urgence. L’Organisation mondiale de la santé a déclaré « suivre de près » ce nouveau variant et doit se réunir ce vendredi pour déterminer sa dangerosité. « Il existe de nombreux variants mais certains n’ont pas de conséquence sur la progression de l’épidémie », a tempéré lors d’une conférence de presse John Nkengasong, du Centre de contrôle et de prévention des maladies de l’Union africaine.

  L’Allemagne prend les devants. Sans attendre une réponse européenne, l’Allemagne a annoncé qu’elle allait refuser l’entrée sur son territoire aux voyageurs étrangers en provenance d’Afrique du Sud en raison de la découverte de ce nouveau variant du Covid-19. Cette règle, qui s’appliquera à partir de ce vendredi soir, concernera l’Afrique du Sud et probablement les pays voisins.



Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*