Vrai ou FAKE. L’ostéopathie a-t-elle de véritables bienfaits médicaux ?



Publié

franceinfo

Article rédigé par

L’ostéopathie est une pratique plébiscitée depuis longtemps par les Français. Mais ces manipulations corporelles apportent-elles vraiment des bienfaits médicaux ?

Pour soulager les problèmes de dos, certains Français se rendent chez l’ostéopathe, un métier qu’exerce Valérie Kohl. « Les patients qui consultent voient une diminution de la douleur, voire même une absence de la problématique par la suite », souligne l’ostéopathe. La pratique n’est pourtant pas reconnue par l’ordre des médecins. « On n’est pas là pour détourner les patients de la médecine », explique Valérie Kohl, pour qui ostéopathie et médecine traditionnelle ne sont pas incompatibles.

De nombreuses études sont sorties sur le sujet, mais aucune n’est assez solide pour prouver scientifiquement les bienfaits. Le professeur François Rannou, chef du service de médecine physique et de réadaptation à l’Hôpital Cochin, a mené une étude sur 400 patients souffrant de problèmes de dos. Selon lui, l’ostéopathie n’est plus efficace qu’un placebo et dénonce une absence de théorie médicale dans l’ostéopathie. « Il n’y a pas de lien moléculaire, biologique, tissulaire des organes avec l’ostéopathie.«  Le ministère de la Santé ne reconnaît pas l’ostéopathie comme une pratique médicale ou paramédicale. Les honoraires sont donc libres et non pris en charge par l’Assurance Maladie. Mais l’Etat estime que l’ostéopathie peut être bénéfique pour le patient, en complément de la médecine traditionnelle.

Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*