la natalité est au plus bas en France



Publié


Mis à jour

Durée de la vidéo : 1 min.

Naissances : la natalité est au plus bas en France
France 2
Article rédigé par

L. Legendre-Trousset, K. Lempereur, F. Daireaux, G. Le Goff, J. Pires

France 2

France Télévisions

La natalité, qui chute d’année en année, est au plus bas en France. Peut-on espérer qu’un baby-boom post-confinement permette d’inverser la tendance ? 

Les maternités s’étaient préparées à faire face à un boom des naissances après le premier confinement. Or, pour l’heure, ce n’est pas encore le cas. Gabriel, âgé de deux jours et né à la maternité de l’Institut mutualiste Montsouris (Paris), a été conçu en avril dernier. Confinés à la campagne, ses parents, malgré le Covid-19, n’ont pas abandonné leur projet d’un deuxième enfant. « On a pu s’isoler, partir de Paris. On était dans un contexte assez agréable« , confie Mathilde, mère de Gabriel.

Tous les parents n’ont pas forcément partagé cet optimisme en période de crise sanitaire. « Il y a peut-être un peu d’inquiétude des couples, d’incertitude face à cette situation, donc peut-être qu’ils décalent un petit peu leur envie de faire des bébés« , explique Elisabeth Tricoire, sage-femme coordinatrice à la maternité de l’Institut mutualiste Montsouris. En France, la natalité a baissé en 2020 ; 740 000 bébés sont nés, soit 13 000 de moins qu’en 2019. Cette baisse se confirme depuis six ans. 





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*