3 chiffres qui montrent que l’épidémie de Covid-19 explose à l’école


La cinquième vague ne s’est pas arrêtée aux portes des établissements scolaires. Alors que le nombre de contaminations et d’hospitalisations liées au Covid-19 a atteint un niveau inédit depuis le mois d’août, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé, mardi, que 6 000 classes avaient dû fermer car des élèves avaient été dépistés positifs. Un chiffre qui inquiète Nageate Belahcen, coprésidente de la FCPE, principale fédération de parents d’élèves, qui s’est alarmée mercredi 24 novembre au micro de franceinfo des conséquences de la situation sanitaire sur la « continuité pédagogique », les cours à distance n’ayant « pas pris », selon elle.

Classes et écoles fermées, taux d’incidence chez les élèves, personnel positif… Franceinfo revient sur les indicateurs qui montrent que la nouvelle vague de contaminations n’épargne pas le monde éducatif.

Le nombre de classes fermées est au plus haut depuis la rentrée

En dévoilant mardi que 6 000 classes avaient dû fermer leurs portes en raison de cas de contaminations au Covid-19, Jean-Michel Blanquer a pris un peu d’avance : le ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports communique habituellement ces chiffres le vendredi, après les avoir fait remonter académie par académie le jeudi à 13 heures.

La dernière statistique officielle, remontant donc au vendredi 19 novembre, faisait état de 4 048 classes fermées pour cause de Covid. En seulement cinq jours, cette valeur a donc subi une hausse de plus de 48% pour atteindre les 6 000 classes concernées.

Le ministre de l’Education n’a pas dévoilé en avance le nombre d’établissements ayant dû fermer leurs portes en raison de la multiplication de cas, mais celui-ci est également en forte augmentation. Vendredi 19 novembre, 28 écoles étaient concernées par une telle situation, contre 20 juste avant les vacances scolaires et seulement 5 écoles et un collège la semaine du 15 octobre.

Un taux d’incidence qui bondit à l’école primaire

En attendant de connaître les valeurs de la semaine en cours, qui risquent d’être une nouvelle fois en progression, le ministère de l’Education nationale avait recensé 10 962 cas de Covid-19 chez les élèves vendredi dernier, soit un peu plus de trois fois le niveau mesuré avant les vacances de la Toussaint (3 620 cas la semaine du 22 octobre). 

Moins susceptibles de développer des formes graves que leurs aînés, les moins de 20 ans sont aujourd’hui légèrement plus contaminés que le reste de la population, d’après les données publiées par Santé publique France. Le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre de cas dépistés pour 100 000 habitants, s’établissait dans cette tranche d’âge à près de 199 mardi, contre 191 pour la population générale.

Cette moyenne cache toutefois une forte disparité, selon les tranches d’âge. Le taux d’incidence du Covid-19 s’établit ainsi à 340 chez les enfants de 6 à 10 ans, période qui correspond à l’école primaire. Il est en très forte augmentation, d’environ 150% en une semaine.

Un tel niveau, 80% plus élevé que celui de la population générale, est inédit depuis plusieurs mois. Pour retrouver un taux de 340 chez les 6-10 ans, il faut remonter au pic de la troisième vague, au cours du printemps dernier, relève BFMTV.

Le personnel de l’Education nationale trois fois plus touché qu’avant la Toussaint

Les adultes ne sont pas épargnés par les contaminations en milieu scolaire. Le nombre d’enseignants et de membres du personnel de l’Education nationale contaminés par le Covid-19 a été multiplié par plus de trois entre les chiffres du 18 novembre et ceux communiqués avant la Toussaint.

Ces chiffres pourraient être en progression d’ici au vendredi 26 novembre, date à laquelle le ministère communiquera sa nouvelle salve de données. Si le nombre de membres du personnel contaminés a augmenté dans la même proportion que le nombre de classes fermées, il devrait s’établir autour de 1 150 en milieu de semaine.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*