l’Europe appelée à réagir d' »urgence » pour éviter une nouvelle hécatombe


Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies sonne l’alerte, au lendemain d’un avertissement de l’OMS sur le risque d’une nouvelle hécatombe cet hiver.

Article rédigé par


Publié

Temps de lecture : 1 min.

L’Europe doit prendre « urgemment » des mesures face à la nouvelle vague de Covid-19, a estimé le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (lien en anglais) (ECDC) mercredi 24 novembre. Cette alerte de l’agence sanitaire de l’UE chargée des épidémies intervient au lendemain d’un avertissement de l’OMS sur le risque d’une nouvelle hécatombe cet hiver.

Avec plus de 2,5 millions de cas et près de 30 000 morts enregistrés depuis une semaine, le Vieux Continent est de loin la région du monde la plus touchée par la pandémie, selon les données officielles collectées par l’AFP. Et la tendance reste à la hausse, notamment dans les pays où le taux de vaccination est le moins élevé. Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies appelle donc à combler les trous en matière de vaccination. Le niveau général de vaccination dans l’UE, encore inférieur à 70% de la population totale, « laisse un large fossé vaccinal qui ne peut pas être comblé rapidement et donne un vaste espace au virus pour se répandre », souligne l’agence. Elle invite également à prendre des « mesures non pharmaceutiques », terme générique désignant les restrictions anti-Covid. L’Europe fait face à « un risque de fardeau très élevé » en décembre et en janvier « si des mesures de santé publiques ne sont pas appliquées urgemment », avertit l’ECDC, dont les avis sont consultatifs.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*