«Il souffre de cette situation mais il est fort mentalement»


L’absence prolongée de l’Andalou a privé le technicien parisien Mauricio Pochettino d’un filet de sécurité pour sa défense centrale, où Marquinhos et Presnel Kimpembe enchaînent les matches sans souffler. «C’est sûr que ce n’est pas une situation agréable, pour aucun sportif, de s’entraîner à l’écart du groupe. Il souffre de cette situation mais il est fort mentalement», a-t-il déclaré jeudi. «Nous n’avons pas de doute sur le fait qu’il retrouvera son meilleur niveau. Nous sommes à ses côtés», a poursuivi l’Argentin. «La réalité actuelle de Sergio Ramos est peut-être différente de celle de 2014, comme pour Messi ou Neymar», a admis l’entraîneur parisien dans un récent entretien au média espagnol Movistar+.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*