de la Tour Eiffel à La Super Planche des Belles Filles, le parcours de l’édition féminine


Le Tour de France féminin s’inscrira comme l’une des attractions de l’été. Au programme, 8 étapes dans le prolongement du Tour de France, avec la 1ere étape le jour de l’arrivée du Tour.

Il y aura un autre point commun entre le Tour et le Tour féminin, l’arrivée finale de la Super Planche des Belles Filles pour les hommes (comme en 2019, avec le final non goudronné), terme de la 7e étape, le 8 juillet. Trois semaines plus tard, les femmes y vivront l’arrivée finale de leur épreuve (24-31 juillet).

«On avait cette volonté d’avoir un lieu commun, un point commun, non seulement Paris, arrivée du Tour et départ du premier Tour féminin (avec Zwift) mais également un autre lieu. Dans la même configuration. On aura peut-être sur le Tour femmes, ce que l’on n’a plus sur le Tour de France hommes, la première qui va arriver peut potentiellement être la lauréate. Ce qu’on ne voit plus sur les Champs-Elysées, ce qu’on nous reproche parfois», souligne Christian Prudhomme heureux de cette «quatrième semaine du Tour.»

«Le cyclisme féminin évolue. Cette course par étapes est un joyau que nous devons faire perdurer», résume Marion Rousse, la directrice du Tour féminin.

Le parcours du Tour de France féminin avec Zwift :

1ere étape (dimanche 24 juillet) : Paris (Tour Eiffel)-Paris (Champs-Élysées) (82 km)
2e étape (lundi 25) : Meaux-Provins (135 km)
3e étape (mardi 26) : Reims-Épernay (133km)
4e étape (mercredi 27) : Troyes-Bar-sur-Aube (126 km)
5e étape (jeudi 28) : Bar-le-Duc-Saint-Dié-des-Voges (175km)
6e étape (vendredi 29) : Saint-Dié-des-Vosges-Rosheim (127 km)
7e étape (samedi 30) : Sélestat-Le Markstein (125 km)
8e étape (dimanche 31) : Lure-Super Planche des Belles Filles (123km).

À VOIR AUSSI – Tour de France : pourquoi les Français n’y arrivent pas



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*