un ouvrier meurt coincé sous un touret de près de 3 tonnes sur le chantier d’un parc éolien


Ce salarié d’Engie est décédé des suites de ses blessures. Une enquête est menée par le procureur de la République de Poitiers.

Article rédigé par


Publié

Temps de lecture : 1 min.

Un ouvrier de 44 ans est mort mardi 12 octobre matin vers 9 heures, dans un accident du travail, sur le chantier d’un parc éolien au sud de Niort, à Beauvoir-sur-Niort, dans les Deux-Sèvres, rapporte France Bleu Poitou.

L’homme, salarié d’Engie, s’est retrouvé coincé sous un touret, une partie de la structure de 2,7 tonnes. Ses collègues ont levé la pièce et mené les premières tentatives de réanimation avant l’arrivée des secours. Mais les médecins du SAMU n’ont pu que constater le décès.

Selon les premiers éléments, un ouvrier a tenté de déplacer un touret, entouré de nombreux mètres de câble, avec son engin de chantier. Pour une raison encore inconnue, la griffe de l’engin a lâché, ce qui a projeté l’immense objet sur un de ses collègues. L’employé est resté moins d’une minute sous ce touret, selon les pompiers, grâce à la réaction très rapide de son collègue. Il souffrait cependant de graves traumatismes et est décédé des suites de ses blessures.

Une enquête est ouverte. Elle menée par le procureur de la République de Poitiers. Le corps de cet ouvrier sera prochainement examiné à l’institut médico légal de Poitiers. L’inspection du travail elle aussi rendra ses conclusions. Deux collègues, particulièrement choqués, ont été pris en charge par l’hôpital de Niort.





Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*