Le prix du gazole atteint un plus haut historique


Il bat le record atteint avant le début de la crise des gilets jaunes en 2018.

Rouler en diesel n’a jamais coûté aussi cher en France. Le prix du gazole à la pompe a atteint la semaine dernière 1,5354 euro le litre en moyenne, selon les derniers chiffres du ministère de la Transition écologique publiés lundi. Soit 3,8 centimes de plus que la semaine précédente. Sur un an, la hausse atteint même les 28%.

Le précédent record avait été enregistré juste avant le début de la crise des gilets jaunes, en octobre 2018 (1,5331 euro le litre). Un mouvement social né justement à l’époque de la flambée des prix des carburants.

Flambée des cours du pétrole

Depuis, la fiscalité sur les carburants a été gelée par le gouvernement. La progression actuelle des prix à la pompe est donc entièrement liée à l’envolée des cours du pétrole, causée par une forte demande mondiale, tirée par la reprise économique post-Covid. Indice de référence sur le marché européen, le prix du baril de Brent (de mer du Nord) a été multiplié par deux en un an, pour s’élever aujourd’hui à un peu moins de 84 dollars (73 euros).

L’essence sans plomb 95, moins utilisée que le diesel, coûtait en moyenne de son côté 1,6073 euro le litre la semaine dernière. Si elle n’a pas battu son record, datant de 2012 (1,66 euro en avril), elle est depuis juillet dernier au-dessus de son niveau atteint au début de la crise des gilets jaunes (1,55 euro).

À VOIR AUSSI – Bruno Le Maire n’exclut pas de «réagir» si les prix du carburant «continuent à s’envoler»



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*