Hubert Germain, dernier compagnon de la Libération, est mort


L’ancien ministre, engagé dans les Forces françaises libres pendant la Seconde Guerre mondiale, est décédé à l’âge de 101 ans.

Hubert Germain, qui était le dernier compagnon de la Libération encore en vie, est mort à l’âge de 101 ans, a annoncé mardi 12 octobre la ministre des Armées Florence Parly.

«Je voudrais d’abord vous informer du décès d’Hubert Germain, notre dernier compagnon vivant de la Libération (…) C’est un moment important de notre histoire», a affirmé Florence Parly lors d’une audition devant la commission de la Défense du Sénat.

Seules 1038 personnes ont reçu le titre de compagnon de la Libération. En tant que dernier de ses représentants, Hubert Germain sera inhumé au Mont-Valérien, lors d’une cérémonie présidée par Emmanuel Macron le 11 novembre.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*