Éric Ciotti (LR) veut reconnaître Jérusalem comme capitale unifiée d’Israël


Éric Ciotti, candidat à l’investiture LR pour la présidentielle, veut reconnaître Jérusalem comme capitale unifiée d’Israël et souhaite «rompre avec une forme de tradition diplomatique globalement pro-arabe». «Je crois qu’il faut rompre avec une forme de tradition diplomatique, globalement pro-arabe», de la France, a expliqué le député des Alpes-Maritimes mardi sur Radio J.

«Aujourd’hui, l’évolution des menaces, l’évolution du monde fait dresser un constat d’évidence: Israël est la seule démocratie, le seul État démocratique de cette région tourmentée du monde, il faut soutenir Israël», a-t-il argumenté. «C’est pour cela que je propose un acte très symbolique que les États-Unis sous la présidence Trump ont effectué et non remis en cause sous la présidence Biden: c’est la reconnaissance de Jérusalem comme capitale unifiée de l’État d’Israël», a ajouté M. Ciotti.

Ce «serait un geste très fort et un soutien très fort marqué à l’État d’Israël pour lequel j’ai une immense admiration», a-t-il conclu. Dans un courrier adressé fin août au ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, M. Ciotti avait déjà demandé que la France reconnaisse Jérusalem comme capitale d’Israël et y déplace son ambassade. Par une rupture spectaculaire avec ses prédécesseurs, Donald Trump avait reconnu le 6 décembre 2017 Jérusalem capitale d’Israël, suscitant la colère des Palestiniens et une vague de réprobation au Proche-Orient.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*