un risque de pénurie de lait menace la France, selon la FNSEA


À cause de la sécheresse, la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles s’attend à manquer de lait «cet automne et cet hiver».

La Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) redoute une pénurie de lait en France «dans les mois qui viennent». À cause de la sécheresse qui frappe le pays, les animaux «qui sont dans les prés habituellement en cette période, n’ont plus rien à manger», déplore Yannick Fialip, président de la commission économique de la FNSEA, sur Franceinfo. «Pour faire du lait, il faut des fourrages, essentiellement de la luzerne et du maïs qui ont peu poussé cette année. Donc on risque de manquer de lait cet automne et cet hiver», explique-t-il.

De quoi redouter une hausse des prix du lait pour les consommateurs ? Sans doute, mais aussi parce que les éleveurs réclament une «meilleure revalorisation des prix» qui leur sont payés pour «assurer la pérennité de la filière». «Le prix du lait en France est 20% inférieur au prix du lait payé aux autres producteurs européens, notamment en Allemagne et aux Pays-Bas», souligne Yannick Fialip.

«Pour donner de la trésorerie aux éleveurs», le syndicaliste réclame également l’activation du «fonds des calamités» qui permet aux éleveurs d’acheter des fourrages, «financés à 50% par les éleveurs et à 50% par l’État».


À VOIR AUSSI – Dans un contexte «historique» de sécheresse, Christophe Béchu donne la «priorité à l’eau potable»



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*