Elon Musk relance la possibilité de racheter Twitter


Le milliardaire américain a envisagé qu’un accord puisse être trouvé si Twitter confirme que 100 comptes du réseau social «sont bien réels».

Début juillet, Elon Musk avait enterré son projet de racheter Twitter. Un mois plus tard, le président de Tesla et de Space X le déterre. À un internaute qui faisait le point sur la situation, le milliardaire américain a répondu que «si Twitter fournit simplement sa méthode d’échantillonnage de 100 comptes et confirme qu’ils sont bien réels, l’accord (de rachat de Twitter) devrait se faire à nouveau selon les conditions d’origine (44 milliards de dollars. Cependant, s’il s’avère que leurs déclarations auprès de la SEC (gendarme américain des marchés financiers) sont matériellement fausses, cela ne sera pas le cas». En réponse à un autre internaute qui se demande si la SEC enquête sur ces «affirmations douteuses», Elon Musk a tweeté : «Bonne question. Pourquoi ne le font-ils pas ?».

Cette prise de position intervient deux jours après qu’Elon Musk a accusé Twitter de «fraude» sur le nombre de comptes monétisables du réseau social. Les affirmations du patron de Tesla et SpaceX «sont factuellement inexactes, juridiquement insuffisantes et commercialement non pertinentes. Nous avons hâte que le procès ait lieu», a rétorqué jeudi dernier Bret Taylor, le président du conseil d’administration de la plateforme.

Mi-juillet, Twitter a attaqué Elon Musk en justice devant la Delaware Court of Chancery, un tribunal spécialisé en droit des affaires, pour le contraindre à honorer son engagement d’acquisition pour 44 milliards de dollars. Le procès doit s’ouvrir le 17 octobre.


À VOIR AUSSI – Twitter poursuit Elon Musk en justice pour le forcer au rachat



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*