un couple de septuagénaires bloqué dans son appartement depuis 6 mois à cause d’une panne d’ascenseur


Leurs problèmes de santé les empêchent de descendre et de monter les escaliers qui mènent à leur appartement, situé au 10ème étage de l’immeuble.

Depuis le 2 février, Mohamed et Rahma Ben Dohhou, 78 ans, sont confinés dans leur appartement contre leur gré. En cause : l’ascenseur qui mène à leur appartement situé au 10e étage de leur immeuble ne fonctionne plus, et leur état de santé ne leur permet ni de monter ni de descendre les escaliers, rapporte Midi-libre.

Rendez-vous médicaux annulés

Mohamed Ben Dohhou souffre d’une insuffisance respiratoire. Sa femme, elle, d’un cancer du sein et de multiples problèmes de santé qui l’obligent à se déplacer à l’aide d’un déambulateur. Cette panne l’a contrainte à manquer plusieurs rendez-vous médicaux. Seul son médecin généraliste fait le déplacement à domicile une fois par mois.

Pour pouvoir les aider au quotidien, leur fils a quitté son poste de professeur d’histoire-géographie dans l’Ain, se privant ainsi de ses revenus. «Je n’ai pas le choix. Je ne vais pas les laisser seuls», souffle-t-il à BFMTV.

Le devis toujours pas signé

Plusieurs signalements auraient été faits au bailleur social, sans effet pour l’heure. En fonctionnement depuis 40 ans, l’ascenseur nécessiterait une réhabilitation complète. Mais celle-ci est jugée trop coûteuse par le bailleur, qui a préféré opter pour une réparation temporaire d’urgence.

Les travaux étaient censés débuter début août mais selon les informations de Midi-Libre le devis n’est toujours pas signé, reportant la rénovation à la fin du mois de septembre. En attendant, Mohamed et Rahma ont fait appel à un avocat et ont envoyé une lettre de mise en demeure au syndic afin de pouvoir toucher des indemnités. Ils ont également fait une demande de relogement d’urgence, dans l’espoir de mettre fin à ces six mois de confinement forcé.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*