deux morts lors d’un attentat dans un quartier chiite de Kaboul


Deux personnes ont été tuées et trois autres ont été blessées vendredi 5 août lors d’un attentat à la bombe dans une rue commerçante d’un quartier chiite de Kaboul, la capitale de l’Afghanistan, a annoncé la police.

«Des explosifs ont été placés dans une charrette à légumes, qui a explosé parmi les passants», dans une rue commerçante très fréquentée de ce quartier ouest de Kaboul, a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police de Kaboul, Khalid Zadran. Deux personnes ont été tuées et trois autres ont été blessées, selon un premier bilan, a-t-il ajouté. L’attaque s’est produite alors que les chiites doivent commémorer lundi l’Achoura, une importante fête religieuse lors de laquelle les fidèles se rassemblent dans les mosquées et participent à des processions. La communauté chiite, qui est essentiellement Hazara et représente entre 10 et 20% de la population afghane (environ 40 millions d’habitants), est persécutée de longue date dans ce pays à majorité sunnite.

Le nombre d’attentats a diminué en Afghanistan depuis que les talibans ont pris le pouvoir il y a près d’un an, mais une série d’attaques meurtrières à la bombe, dans lesquelles des dizaines de personnes ont trouvé la mort, a frappé le pays fin avril, pendant le mois saint du ramadan, et aussi fin mai. La plupart ont été revendiquées par l’organisation djihadiste État islamique, qui vise principalement les minorités religieuses afghanes chiites, soufie et sikh. L’EI considère la minorité chiite comme hérétique. Les talibans assurent avoir vaincu l’EI dans le pays, mais les analystes estiment que le groupe extrémiste constitue toujours le principal défi sécuritaire pour le nouveau pouvoir afghan.


À VOIR AUSSI – Afghanistan: l’ONU accuse les talibans d’avoir assassiné 160 personnes



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*