plus de 2000 cas confirmés en France



Santé publique France annonce ce mercredi que 2239 cas confirmés de variole du singe ont été recensés dans le pays, la plus fréquemment en Île-de-France.

Le nombre de cas de variole du singe continue de progresser sur le territoire. Au 2 août 2022, 2239 cas ont été confirmés par Santé publique France, annonce l’agence dans un bilan publié ce mercredi après-midi. Comme depuis le début de l’épidémie, celui-ci indique que la maladie touche principalement « des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes. »

« La plupart des cas interrogés déclarent ne pas pouvoir identifier la personne qui les aurait contaminés », explique Santé publique France.

La région Île-de-France compte le plus de cas confirmés de variole du singe (845 cas). Aucune région de France métropolitaine n’est épargnée, tandis qu’aucun cas confirmé n’a été recensé à La Réunion et en Guyane.

« Suffisamment de vaccins pour vacciner la population cible »

Au 2 août, 37.005 doses de vaccin ont été livrées par l’Agence aux territoires, peut-on lire dans le bilan de Santé publique France.

L’agence invite les personnes entrant dans les critères d’éligibilité retenus par la HAS à prendre rendez-vous. Il s’agit des « hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes et rapportant des partenaires sexuels multiples », des « personnes trans rapportant des partenaires sexuels multiples », des « travailleurs-ses du sexe », et des « professionnels exerçant dans les lieux de consommation sexuelle ».

Interrogé à l’Assemblée nationale ce mardi lors des Questions au gouvernement, le ministre de la Santé, François Braun, a affirmé qu’il y a « suffisamment de vaccins pour vacciner la population cible » contre la variole du singe. Depuis le début de l’épidémie, plus de 11.000 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin.



Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*