la Russie dit avoir détruit un dépôt d’armes étrangères dans l’Ouest


La Russie a affirmé mercredi 2 août avoir détruit un dépôt d’armes étrangères dans la région de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine, une région frontalière de la Pologne et rarement touchée par des frappes russes.

«Des missiles russes de haute précision» ont détruit près de Radekhiv, dans la région de Lviv, un «dépôt d’armes et de munitions étrangères qui ont été livrées au régime de Kiev depuis la Pologne», a indiqué l’armée russe dans un communiqué. L’armée n’a pas donné plus d’éléments pour prouver ses affirmations, et l’AFP n’a pas été en mesure de vérifier ces déclarations de source indépendante.

Les forces russes disent également avoir détruit quatre dépôts de munitions, dont un dans la région de Mykolaïv et trois dans la région de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine, ainsi qu’un dépôt de carburants dans la région de Mykolaïv, selon la même source. L’armée russe affirme par ailleurs avoir tué plus de 50 soldats ukrainiens lors d’une frappe ayant visé r, dans la région de Donetsk. En juin dernier, Moscou avait affirmé avoir détruit un dépôt d’armes livrées par l’Otan dans l’ouest de l’Ukraine.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*