« Face aux incendies, il faut accroître les moyens nationaux », demande l’un des co-auteurs du rapport sénatorial sur les feux de forêt


Pascal Martin, sénateur Union Centriste de Seine-Maritime, demande des moyens supplémentaires pour lutter contre les feux de forêt qui se multiplient. 

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

« Face aux incendies, il faut accroître les moyens nationaux », demande, mercredi 3 août sur franceinfo, Pascal Martin, sénateur Union Centriste de Seine-Maritime et co-auteur d’un rapport sénatorial formulant 70 propositions pour lutter contre les feux de forêt. « Depuis 40 ans, le nombre de surfaces boisées qui brûlaient chaque année était en diminution… Mais l’on voit bien que ce n’est plus le cas ». En cause : la sécheresse et le changement climatique, qui exposent les forêts aux incendies « quasiment sur tout le territoire national et quasiment toute l’année ».

Pour lutter contre les incendies, le sénateur préconise tout d’abord le développement d’une « culture du risque ».

« Nous devons améliorer les politiques de prévention, car 90% des feux de forêt sont d’origine humaine ».

Pascal Martin, co-auteur d’un rapport sénatorial sur le feux de forêt

à franceinfo

Mais en parallèle, Pascal Martin insiste sur la nécessité d’acquérir davantage de moyens aériens pour la sécurité civile, ainsi que de nouveaux véhicules au sol : « C’est une compétence qui appartient aux services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) mais nous demandons à ce que l’État participe très concrètement aux investissements ». Une augmentation des moyens qui doit s’accompagner d’un recrutement massif de sapeurs-pompiers volontaires, selon le sénateur.

Autre volet : revenir sur les 500 suppressions de postes prévues d’ici à 2025 à l’Office national des forêts (ONF). « Ceux qui surveillent la forêt publique française doivent avoir les moyens suffisamment conséquents pour assurer ces contrôles », conclut-il.





Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*