Premier décès au Pérou d’un patient contaminé par la variole du singe


Un patient contaminé par la variole du singe est décédé lundi au Pérou, premier cas dans le pays où plus de 300 cas ont été répertoriés, a annoncé un responsable de santé.

L’homme, âgé de 45 ans, «est arrivé à l’hôpital dans un état très grave avec la variole du singe. Sa santé s’était affaiblie après avoir abandonné son traitement contre le VIH», a déclaré le directeur de l’hôpital national Dos de Mayo, Eduardo Farfan sur une radio locale. C’est le cinquième décès lié à cette maladie hors d’Afrique après ceux enregistrés en Espagne (deux morts), au Brésil et en Inde.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*