Mort en Inde d’un homme contaminé par la variole du singe


Il s’agirait du premier cas mortel de cette maladie en Asie.

Les autorités indiennes ont annoncé ce lundi la mort d’un homme contaminé par la variole du singe, récemment rentré des Émirats arabes unis, ce qui pourrait constituer le premier cas mortel de la maladie en Asie.

Le ministère de la Santé de l’État du Kerala, dans le sud de l’Inde, a précisé que des tests sur la victime de 22 ans décédée le 30 juillet «montrent que l’homme avait la variole du singe». Ce décès est le quatrième lié à cette maladie hors d’Afrique. En effet, l’Espagne a annoncé ce week-end le décès de 2 personnes en lien avec cette épidémie. Un homme de 41 ans est également mort au Brésil vendredi. Ils portent à neuf le nombre de décès liés à la maladie depuis le mois de mai.

À VOIR AUSSI – Variole du singe: la France «a réagi extrêmement vite», déclare François Braun



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*