Incendies : 150 hectares brûlés dans les Pyrénées-Orientales, dans un feu désormais fixé



Publié

Incendies : 150 hectares brûlés dans les Pyrénées-Orientales, dans un feu désormais fixé

Article rédigé par

J.Vitaline, E.Deshayes, P.de Leyritz, L.Michel

France 3

France Télévisions

Avec les températures qui grimpent et le vent qui souffle fort, le risque d’incendie est très élevé dans les massifs forestiers du sud de la France. Samedi 30 juillet, dans les Pyrénées-Orientales, près de Perpignan, un feu a détruit 150 hectares. L’incendie est stabilisé, dimanche 31 juillet.

À Calce (Pyrénées-Orientales), dans la soirée du samedi 30 juillet, les flammes ont menacé de réduire en cendres l’intérieur d’une ancienne ferme du XIe siècle. Une habitante a refusé d’évacuer, et il a fallu protéger le bâtiment à tout prix. Le feu a démarré samedi en fin d’après-midi, dans ce petit village au nord de Perpignan (Pyrénées-Orientales). L’origine du brasier, accidentelle ou criminelle, reste indéterminée, mais les conditions météorologiques ont favorisé sa progression.

Le feu « est parti très rapidement en raison de sécheresse et du vent qu’il y avait sur zone, dans une zone difficile d’accès », explique le Lieutenant-colonel Patrice Lopez, commandant des opérations de secours du SDIS Pyrénées-Orientales. 370 pompiers étaient à pied d’œuvre samedi soir, dont certains venus en renfort d’autres départements. Dans les airs, ils étaient appuyés par trois Canadair, deux Dash et un hélicoptère bombardier d’eau. À 23h, ils sont parvenus à fixer l’incendie. 150 hectares de végétations sont partis en fumée.

Abonnement Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.





Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*