Incendie dans le Gard, l’A9 partiellement fermée


Un incendie a détruit dimanche 31 juillet 200 hectares de pinède dans le Gard, sur la commune d’Aubais, au sud de Nîmes, provoquant un important panache de fumée qui a nécessité la fermeture partielle de l’autoroute A9, selon les pompiers et la préfecture. Le feu s’est déclaré vers 15 heures le long de la route départementale 12. Quelques évacuations préventives étaient en cours, a indiqué la préfecture à l’AFP.

Attisé par le Mistral et la Tramontane, dont les rafales soufflent à 60 km/h sur un terrain sec, le feu progresse de 2,5 à 3 kilomètres par heure, a expliqué à l’AFP le commandant William Borelly, chargé de la communication. Par mesure de sécurité, l’A9, qui dessert notamment l’Espagne, a été fermée dans les deux sens de circulation sur une dizaine de kilomètres entre Lunel et Gallargues, a annoncé la société d’autoroute Vinci.

Trafic autoroutier coupé

«L’incendie n’impacte pas l’autoroute, mais un important dégagement de fumée présente un risque pour la circulation», précise Vinci qui a mis en place des mesures de gestion du trafic sur l’A9 et l’A54. En conséquence l’autoroute urbaine A709 a également été fermée à la circulation dans les deux sens entre Montpellier sud (n°30) et Montpellier ouest (n°31), par mesure de sécurité, ajoute la société d’autoroute. «On enregistre actuellement 3 km de bouchon en direction de l’Espagne et 4 km de bouchon en direction de Lyon».

Cinq avions et un hélicoptère bombardier d’eau sont en action. Des renforts de pompiers des départements voisins son également attendus pour aider les 170 soldats du feu déjà mobilisés.

Le Gard a été placé samedi, pour la première fois de la saison, en niveau «danger extrême» pour le risque feu de forêt sur la zone du Gard Rhodanien.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*