Bref échange de tirs à la frontière entre l’Iran et l’Afghanistan


Des gardes-frontières iraniens et des talibans afghans ont échangé dimanche des tirs à la frontière commune, ont annoncé les deux pays, les talibans faisant état de la mort d’un des leurs. Les forces iraniennes et des talibans s’accusent mutuellement d’avoir ouvert le feu. «Un affrontement entre des gardes-frontières d’Iran et des forces des talibans a eu lieu» dans le comté de Hirmand dans la province du Sistan-Baloutchistan (sud-est), a déclaré Meysam Barazandeh, le gouverneur de la région cité par l’agence de presse iranienne Fars. «Les talibans ont franchi illégalement la frontière et les forces iraniennes ont riposté», a-t-il ajouté. L’accrochage a été «bref» et «aucune victime» n’est à déplorer côte iranien, a-t-il ajouté sans autres précisions.

Selon l’agence Tasnim, les forces des talibans ont tiré sur des maisons du village frontalier de Dust Mohammad à Hirmand. De l’autre côté de la frontière, les autorités de la province de Nimroz, dans le sud-ouest afghan, ont fait état de la mort d’un membre des forces de sécurité des talibans et d’un autre blessé. «Les gardes-frontières iraniens ont ouvert le feu sur une patrouille de nos gardes-frontières dans le district de Kang dans la province de Nimroz», selon un communiqué.

Fin juin, un garde-frontière iranien a perdu la vie dans un «incident» à un poste-frontière avec l’Afghanistan dans la même province, selon Téhéran. L’Iran, à l’instar de nombreux autres pays, n’a jusqu’à présent pas reconnu le nouveau gouvernement formé par les talibans depuis leur prise de pouvoir en août 2021, après le retrait précipité des forces étrangères. L’Iran entretient depuis longtemps des relations tendues avec les talibans.


À VOIR AUSSI – Afghanistan: l’ONU accuse les talibans d’avoir assassiné 160 personnes



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*